Essais enduro : Beta 250 RR et 300 RR 2T 2015

Yannick Labat pilote essayeur pour les Beta 2015On vous dit tout sur les 2 temps enduro de chez Beta

Pour vous rammener des avis les plus objectifs possible et en exclusivité, Freenduro c'est déplacé sur les terres de BETA en Italie (en Toscane plus exactement) afin d'essayer toute la gamme enduro 2015 de chez Beta !


On commence donc aujourd'hui par les 2 temps avec l’essai des 250 et 300 Beta 2015.

En regardant de loin la 250 et la 300cc,  les 2 motos dégagent une impression de "mécanique bien faite" avec un look résolument Racing avec ses moyeux et tés  taillés dans la masse, ligne FMF, sabot en plastique, etc  on pourraient croire qu'il s'agit d'une simple réédition des modèles 2014 , mais il n'en est rien car lorsque l'on s'approche on peut constater les modifications : une robe entièrement revue qui affine le look des 2 Italiennes,   une boucle arrière qui change de design et une mousse de guidon bien venue pour le passage au contrôle technique sur les enduros.

Mais c'est sur la mécanique interne que Beta à le plus travaillé, c'est à dire sur la moteur et notamment sur un nouveau mécanisme de commande des valves à l'échappement. C'est un système à double ressort (ressorts qui travaillent en parallèle sur la commande des valves) qui permet d'augmenter la précision du mouvement d'ouverture des valves et optimise ainsi le remplissage du moteur. Point positif lié à cette modif  et que les mécanos et autres adeptes de modifications apprécieront, c'est le réglage externe de ces valves à échappement. Cela permet régler et adapter le comportement du moteur grâce avec une vis directement accessible sans rien démonter (avec une simple clefs BTR).

Autre nouveauté 2015, la 250 bénéficie d'un tube de fuite d' échappement plus petit que sur sa grande sœur (à noter que les 2temps sont dotés d'une ligne complète FMF montée d'origine) et les 2 motos version 2015 sont équipés de série du bloc moteur monté sur la Factory 2014.

 

Beta 250 RR  250 Le nouveau Look des Beta leur donne un coté très racing et affine les motos

 

Bon fini de tourner autour de motos, on monte dessus et on va voir dans les bois Iitaliens si sa parle !

Le démarreur électrique et toujours aussi efficace , à peine appuyé sur le bouton rouge que l'on attend la sonorité de cette belle ligne d'échappement chromée ! Pas de vibration particulière, pas de bruit de ferraille désagréable et en plus on doit avouer que les commandes tombent bien, le guidon possède toujours un cintre assez agréable qui conviendra au plus grand nombre même si il nous semble un petit peu bas.

C'est partie pour une belle spéciale dans les bois qui va largement nous donner l'occasion de pouvoir tester ces machines en live !


Fabrizio Dinni (le manager du team Beta enduro Factory) nous l'avais bien dit effectivement annoncé lors de la présentation mais force est de constater qu'il disait juste et que la selle béton des 2014 est oubliée et fait aujourd'hui place à une mousse de selle plus confortable, ça semble être un petit détail anodin mais après 8 heures de moto c'est un détail qui a de l'importance pour votre arrière train!

Dés les premiers tours de roue avec la 250,  l'embrayage hydraulique offre un parfait feeling, précis et léger, idem pour les freins qui sont progressif et efficaces, il n'y a  rien à dire pour le poste de pilotage et les commandes de la 250.

La bonne surprise vient du fait qu'après seulement quelques tours de roues  on constate que le moteur de la 250 est exploitable, on peut même dire facile , avec un coffre plus que raisonnable, mais surtout une transition entre bas et haut régimes très douce . On arrive à dominer et à emmener cette 250 haut dans les tours sans risque de perdre le contrôle ou se faire surprendre.

Bon quand on dit haut dans les tours c'est pas non plus trop excessif, (on pense que le réglage des valves de notre moto d'essai à été un peu modifié par un des pilotes essayeur avec nous), mais cela suffira largement au commun des enduristes. Un autre point que nous avions vu en statique et qui se vérifie en dynamique: le guidon propose une position très agréable en position assise (et qui même incite à l'attaque) mais on se retrouve un peu bas quand l'on se met debout. A voir pour les adeptes du roulage debout type rando qui devront peu-être rehausser leur guidon.


Test spéciale enduro Beta 2015 Yannick Labat notre pilote a pu se faire un idée précise des Beta sur une spéciale au top

Deux tours de spéciales plus loin  et on commence a hausser le rythme, et on réalise que l'on n'a pas encore prit en défaut la fourche Sach diamètre 48 (qui sur les 2014 était perfectible et demandait pas mal d'attention dans les chemins).  Maintenant avec les 2015, plus on accélère, plus les suspensions en redemandent.  La moto se comporte très bien même dans les parties les plus défoncées, pas de mauvaise réactions ou de gros coup dans les poignées. Même en roulant à un rythme élevé on conserve une bonne stabilité du train avant avec un confort très correct sur les petits chocs . On en est maintenant certains, les modifications apportés par les ingénieurs Sach en collaboration avec Beta sont allés dans le bon sens et c'est tant mieux car les progrès entre la fourche 2014 et la 2015 sont impressionnants.

 

On descend de cette moto avec la banane !

Vite ou ils ont cachés le 300?

Go, on va bien voir si les premières impressions avec la 250 se vérifie avec le 300. Une chose est certaine c'est pas la même cylindrée ... Les 50cc supplémentaires se font bien sentir. On a véritablement changé de catégorie et là on évolue dans celle des gros bras !

Le moteur du 300 bénéficie d'un couple redoutable, et permet de rouler vite  avec une ou deux vitesse en plus. C'est plutôt dans ces mi et haut régime que le 300 se différencie (peut être un peu trop) du 250 et qu'il s'impose comme une cylindrée pour pilotes plus confirmés ou aficionados du franchissement hard. Rien de méchant car à notre avis il faudrait juste revoir la démultiplication ou calmer la bête ou peut-être  jouer sur un réglage des valves différent, pour en faire une moto parfaite pour le grand public.

Coté chassie, elle demande un peu plus de d'attention et de précision que la 250. Il nous a semblé que ce manque de précision était induit par le comportement de l'amortisseur (qui nous semble un peu dur), ce qui  fait que le 300 ne nous procure pas les mêmes sensations de sérénité que la 250. La fourche de la 300 est elle aussi un peu raide sur les gros chocs et cela accentue une légère sensation d'imprécision du train avant.

Au niveau du freinage des 250 et 300 2T, Beta fait confiance à Nissin (et Brembo pour l'embrayage hydraulique)  et nous n'avons aucune raison de critiquer leur choix car le freinage en plus d'être efficace, est progressif et en plus même en utilisation intensive il ne chauffe pas (merci les durites types aviations) .

Essais Beta 300 2015  2temps le comportement des BETA permettra à tous les pilotes de pouvoir laisser explimer leur styles de pilotages

 

 

Notre conclusion sur les 250 et 300 Beta 2015 :


BETA a réussi son pari et a mis sur le marché 2 motos à la fois très performantes et a priori très fiables (les modèles 2014 nous l'on prouvé).

La 250 et 300 sont donc 2 motos qui conviendront aussi bien aux adeptes de rando qu'aux compétiteurs pur de dur. Dans les deux cas,  les utilisateurs bénéficieront avant tout de motos prêtes à endurer et n'auront pas à se lancer, (ni à se ruiner) dans des modifications ou des préparations pour bénéficier d'une moto performante. Avec une 250 facile, joueuse et performante et une 300 coupleuse à souhait mais qui demandera un peu plus d'attention et de finesse de pilotage chacun en aura pour son argent au guidon des 2 belles Italiennes . On peut donc dire " Forza Italia "! 

Tarif :
RR 250 2T: 7790€
RR 300 2T: 7890€
 

Les + Les -
Comportement fourche et amortisseur
 Guidon un peu bas
Moteur facile et linéaire sur le 250
 Absence de protège main
Accès rapide filtre à air  Suspensions un peu dure sur le 300
Réglage valve à l'échappement rapide  
Réservoir transparent  
Le prix  

 




Pilote essayeur : Yannick Labat // Textte : Freenduro  // photos Freenduro et Beta



Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris