Retour en Grèce pour l'EWC

  • Publié dans WEC
Aigar LEOK pilote enduro TM racing FactoryAigar LEOK

Ce weekend le paddock du EWC s'installera en Grèce à Serres ou le mondial n'était pas revenu depuis 5 ans. Ce 4 ème GP de la saison marquera la mi-saison et il y a fort a parier que cette manche pourrait être décisive pour le reste du championnat .


Après sa blessure au genou du Vendredi soir au Portugal, tout le monde pensait qu'il serait difficile pour Christophe NAMBOTIN (F – KTM) de résister aux assauts de ses rivaux E1 durant le weekend. Mais il n'en était rien ! Diminué le samedi, il laissa la victoire à Eero REMES (SF – TM), mais reprit les points perdus dès le lendemain ! Qui peut donc arrêter NAMBOTIN en Grèce ? Même si le Finlandais lui a déjà pris deux victoires cette saison, il semble improbable qu'il puisse venir reprendre un nombre de points conséquent à l'officiel KTM à moins qu'il n'arrive à nouveau des malheurs à celui-ci... Derrière le Finlandais, ni Danny MCCANNEY (GB – Husqvarna), ni Cristobal GUERRERO (E – Yamaha), ni Marc BOURGEOIS (F – Yamaha), ni Lorenzo SANTOLINO (E – Sherco), ou encore Simone ALBERGONI (I – Kawasaki) n'ont semblé capable de venir inquiéter « NAMBOTINATOR » ! Toutefois, ces cinq pilotes devraient tout de même nous offrir de belles passes d'armes pour la troisième place du provisoire... Attention aussi à Jonathan MANZI (I – Gas Gas), Gianluca MARTINI (I – Yamaha) et Rudy MORONI (I – Sherco) qui semblent de plus en plus à l'aise et rapides.

Eero Remes pilote TM Racing Facttory enduri Eero Remes pourrat-il barrer la route de Nambot' en E1?


En Enduro 2, même s'il compte 19 points d'avance sur Pierre-Alexandre RENET (F – Husqvarna) et 20 sur Alex SALVINI (I – Honda), Antoine MEO (F – KTM) a semblé moins dominateur au Portugal! Après des déboires physiques en début de saison, l'officiel Husqvarna pourrait revenir en pleine forme à Serrès et prêt à prouver qu'il peut gagner et revenir sur les talons de son compatriote. De son côté, Alex SALVINI semble monter en puissance et est assurément revigoré par sa victoire à Gouveia ! MEO devra donc se méfier de ce duo, ainsi que de Johnny AUBERT (F – Beta), qui malgré un DNF au Portugal, compte bien prouver qu'il peut emmener sa Beta sur le podium dans une ville où il fut titré en 2009. Il devra d'autant plus repousser ses limites que deux jeunes pilotes poussent fort derrière : Jaume BETRIU (E – Husqvarna) et Loïc LARRIEU (F – Sherco) ! Ces deux pilotes ont montré beaucoup de constance dans leurs résultats lors de la tournée Ibérique et comptent bien tout donner pour faire encore mieux avant la fin de la saison ! Attention aussi à Victor GUERRERO (E – KTM) et Oriol MENA (E – Beta) qui espérent bien se rattraper d'un début de saison quelque peu décevant...


Chez les E3, les deux journées de course devraient encore valoir leurs pesants d'or ! Si Mathias BELLINO (F – Husqvarna) garde la tête du Championnat, Matti SEISTOLA (SF – Sherco) n'est qu'à 4 points et Matthew PHILLIPS (AUS – KTM), après un doublé à Gouveia, est revenu à 12 unités... Le Français devra donc faire plus que résister s'il veut garder les commandes face à un SEISTOLA « en mission » et un PHILLIPS qui « s'est affuté et retrouve son meilleur niveau ! » comme il nous l'avait confié à la fin de la tournée Espagne – Portugal ! Ajoutez à cela Aigar LEOK (EST–TM), Manuel MONNI (I – TM), Jonathan BARRAGAN (E – Gas Gas), Thomas OLDRATI (I – Husqvarna) ou encore Luis CORREIA (P – Beta) et vous avez là au minimum huit pilotes en bataille pour un podium ! D'ici que la French Connection, Jérémy JOLY (KTM) - Jérémy TARROUX (Sherco), hausse son niveau et évite les pépins mécaniques et la catégorie des « grosses » devrait offrir un spectacle encore plus imprévisible...

Matthew PHILLIPSPhillips en demi-teinte depuis le debut de saison, devra se cracher dans les pognes pour combler son retard sur Bellino et Seistola

 


Enfin chez les Juniors, le weekend devrait aussi être intense ! En effet, Jamie MCCANNEY (GB – Husqvarna) leader au provisoire, reste clairement sous la menace de Giacomo REDONDI (I – Beta), Alessandro BATTIG (I – Honda) et de l'étonnant Steve HOLCOMBE (GB – Beta) ! Diogo VENTURA (P – Gas Gas) et Luis OLIVEIRA (P – Yamaha) devront se rattraper d'un Grand Prix à domicile plutôt décevant ! En FIM Youth Cup 125cc, Josep GARCIA (F – Husqvarna) et Mikael PERSSON (S – Yamaha) devraient nous offrir un nouveau duel tandis que les Français Luca GARELLO (Yamaha), David ABGRALL (Yamaha), Valerian DEBAUD (Yamaha) et Jean Baptiste NICOLOT (Yamaha) se départageront pour la dernière place du podium !

 


Ce Grand Prix Maxxis de Grèce est donc très attendu après cinq ans d'attente à Serrès. Nul doute que des milliers de fans Grecs s'agglutineront sur les différentes spéciales pour encourager l'élite de l'Enduro Mondial. Gageons que le LAMS aura rassemblé tous les éléments pour faire de cette 4ème étape de la saison une grande fête populaire dans une ville qui apprécie particulièrement les sports mécaniques...