L'équipe Junior des ISDE 2016

equipe france ISDE 2016 espagneLa FFM vient de dévoiler le nom des 3 pilotes qui composeront l'équipe Junior qui représentera la France lors des ISDE 2016 en Espagne du 11 au 16 octobre .

 Pas  de surprises avec les 3 noms retenus par la FFM, avec  le pilote EC2M Jeremy Carpentier actuel 4ème du provisoire du championnat de France d'enduro en E1, Anthony Geslin sociétaire de l'EEAT en tête du Junior en championnat de France et David Abgrall (EEAT) 4ème du Junior en championnat de France.

- Jeremy CARPENTIER E1 - Honda
- Anthony GESLIN E2 - Yamaha
- David ABGRALL E1 - Yamaha

 

Pas d'équipe Trophée , mais pourquoi ?

Rappelons que la FFM a décidé de boycotter (en partie) les ISDE en n'y envoyant pas cette année d'équipe Trophée  et ce, suite à l'affaire du team France déclassé lors des précédent 6 jours. Mais l'on peut tout de même s’interroger quand à la pertinence de cette décision de la Fédé et de son président Jacques Bolle qui qualifiait au mois de juin 2016 dans les colonnes de Motoverte, les ISDE de "kermesse" .

Certes l’organisation des derniers ISDE en Tchéquie n'était il semblerait pas parfaite - mais de là a boycotter cette épreuve centenaire (et que le trophée France a déjà remporté 8 fois : 1988/ 2001 / 2008 /2009 / 2010 / 2012 /2013 et 2014) on trouve cette décision pour le moins disproportionnée de le part de Monsieur Bolle et s'apparente à un caprice.

Il ne faut pas oublié l'origine de cette affaire : lors de la 3ème journée des ISDE 2015 la France à été pénalisée car 3 de nos pilotes ont ratés un CP ( à cause d'un fléchage approximatif mais c'est la course et il n'y a pas eu pas que les pilotes Français de pénalisés ). La FFM à donc fait appel de cette sanction (en déposant pendant la course une requête à effet suspensif ) pour que les pilotes du Trophée France puissent continuer la course et avoir encore un espoir de remporter cette édition 2015. Ce que les 5 pilotes Français ont fait avec brio en s'imposant au chrono devant l'Australie.

Mais cet appel a été rejeté au mois d'octobre 2015 par la cour disciplinaire de la Fédération Internationale de Moto ( F.I.M : coorganisatrice des ISDE) donc la France s'est vue réattribué les pénalités et reléguée en fin de classement et a du céder la victoire à l'Australie.

Alors oui c'est dommageable pour le Team France et c'est rageant le laisser filer une 6ème victoire aux ISDE, mais sachant que les recours légaux ont été épuisés, on peut toujours essayer d'argumenter mais à l'origine, si on s'en tient aux faits et seulement aux faits, les pilotes ont bel et bien ratés un CP. Et quand on loupe un CP en enduro c'est la sanction assurée ! (demandez à un gars de ligue ce qu'il se passe si il rate un CP ...). Donc oui, on peut râler et critiquer le jugement de la F.I.M mais de la à boycotter les ISDE 2016 ont trouve que cela ressemble plus à un caprice de la FFM servant plus à (dé)monter son pouvoir qu'à une décision responsable.

Et puis sportivement quel est le sens de cette décision et qu'elle image renvoie la France au autres nations et en particulier aux Australiens ? Pour nous c'est cela donne une image d'une France arrogante.  Arrogante, car ce boycott signifie aux yeux des autres nations que la FFM n'accepte pas la décision du tribunal de  la F.I.M et n'accepte pas de respecter les règlements officiels (bel exemple) et qu'est ce que cela veut dire d'y envoyer tout de même les juniors ?

Pour le sport en général et l'enduro en particulier, n'aurait-il pas mieux valu laisser les pilotes s'expliquer entre les banderole plutôt que de faire un bras d'honneur à la F.I.M et aux Australiens ?

Ensuite Mr Bolle toujours dans les colonnes de MV, justifie aussi sa décision par le fait que cela coute très cher d'envoyer le Team France aux ISDE. Certes on peut comprendre qu’effectivement cela coute relativement cher d'envoyer, les pilotes, le staff, les infrastructures et la logistique à chaque ISDE . Mais si ça coute si cher pourquoi cette semaine avoir organisé un "stage pré ISDE 2017" (voir ici sur Facebook : le 30 août 2016)  avec des pilotes trophée et junior, alors qu'on est a plus d'un an de l'édition 2017 ? (qui se déroulera en France au mois de septembre 2017 en France) .

Certes les pilotes ont pu faire de la moto, du golf, du canoé, du paddle et que sais-je encore, mais à un an de l’échéance et alors que la sélection Française 2017 n'est pas décidée, on s'interroge sur l’opportunité de ce stage... ET surtout si les ISDE coutent si cher à la Fédé, ce stage dont l’intérêt nous échappe (si ce n'est pour les pilotes Junior qui eux participeront aux ISDE 2016) ce n'est pas vraiment un moyen d'économiser l’argent de nos licences!  Mais le stage étaient peut être destiné à parfaire l’entrainement des pilotes Français avant cette finale du mondial à Cahors , et alors là c'est super! Mais s'il vous plait n'appelez pas ça un stage "pré ISDE 2017". Ce n'est pas crédible !

Alors pour tout cela, messieurs de la FFM faudrait revoir votre communication et surtout il faudrait peut être arrêter de nous prendre pour des buses (vous avez les sans-dents qui payent leur licences et donc ont peut être un léger droit de regard sur l'utilisation de leur "maigre" contribution à la Fédé ?) avec des justifications qui ne tiennent pas la route!

Jacques Dancède : Freenduro.com


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris