Jeremy Tarroux à mi-saison

pilote enduro : Jeremy TarrouxJeremy Tarroux semble avoir toruvé ses marques en E1 avec la 250 SE-F

Arrivé a mi-saison le pilote Sherco en E1, Jeremy Tarroux a décidé de faire un point sur cette première moitiée de saison qui vient de s'écouler.

 

" Bonjour à tous,

Nous avons passé la mi- saison donc je souhaitais faire un résumé de ce début d'année. Après chaque course, je donne les résultats mais pas grand-chose de plus, pourtant il s'en passe sur chaque course, chaque journée, chaque GP.

J'ai donc terminé le 5ème Grand prix sur 7 cette année suite à l'annulation du Mexique, c'est dommage mais le déplacement était assez compliqué pour les ¾ des teams car lointain. En épreuves importantes il reste deux Grand-prix (Italie et France), deux épreuves du championnat d'Italie ainsi que l'Aveyronnaise Classique qui est, comme chaque année, importante pour moi.

Je devrais rouler en 300 ou en 450 sur cette épreuve, on doit faire des tests la semaine prochaine pour définir la cylindrée. Je pense que la 250 n'est pas l'arme pour ce genre d'épreuve car c'est souvent ultra rapide, avec du dénivelé et quasiment aucun trou.

En terme de résultats en 2014, ce n'est pas trop mal, je suis actuellement 5ème du mondial avec 3 podiums et que des tops 5 à part mon abandon sur problème mécanique en Finlande. Mon objectif était de finir dans les 5 du championnat et monter sur le podium une fois par GP.
En ce qui concerne le championnat d'Italie, je le prends vraiment comme un entrainement pour les GP et j'essaye de ne pas prendre de gros risques. D'ailleurs, avec l'équipe SHERCO nous avions préféré aller au Trèfle Lozérien plutôt qu'à la troisième épreuve du championnat d'Italie.

J'ai terminé sur le podium du Trèfle à la 3ème place mais j'espérais un peu mieux. Je n'ai pas eu de bonnes sensations durant tout le week-end. Le résultat est correct mais bon...

Passons plus en détails sur le mondial, nous avons eu 3 GP qui se ressemblaient un peu avec de longues enduro test sur un sol en général sec et glissant mais qui se sont énormément défoncées. Les 4 tours par jour n'arrangent pas non plus les pistes. En moyenne j'ai roulé correctement mais rien d'extra.
Les cross test ont été variées et plutôt sympa à rouler, c'est en général mon point fort donc je m'y adapte assez facilement.

Jeremy Tarroux spéciale exteme enduroJeremy cette année, à encore progressé sur les XtremesPour les Extrêmes tests, il y eu des hauts et des bas mais je m'en suis mieux sorti que par le passé. Elles ont toujours été relativement compliqués et sélectives. Mais à part au Portugal, je n'ai jamais été largué par les meilleurs, bien au contraire et ça m'a aidé à monter régulièrement sur le podium.

Je suis donc 5ème à 2 points d 'Anthony  Boissière, il reste deux courses. Les 3 premiers sont détachés et sans soucis ça ne sera pas jouable. Nambotin est un ton haut dessus depuis le début, surtout quand les conditions deviennent compliquées, il sait faire la différence et être plus rapide que nous. Eero Reemes roule très bien et fait beaucoup de beaux GP, il mérite sa place de dauphin. J'aurai bien aimé battre Guerrero mais il a été plus régulier que moi. La saison n'est pas encore terminée

Pour finir j'aimerais écrire quelques mots sur mon suiveur, masseur, mécano, préparateur, pilote, manager, Jordan Curvalle. On passe beaucoup de journées dans l'ombre depuis 1 an et demi à s'entrainer, réfléchir, essayer de progresser pour monter sur le podium à chaque course. Mais ce n'est pas simple et il lui faut bien du courage pour me supporter à la sortie des spéciales quand je tombe ou que je n'avance pas ! Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, il a un résonnement positif et constructif qui me fait avancer. Il ne s'énerve pas et j'ai besoin d'une personne calme comme lui pour ne pas faire n'importe quoi. Il trouve toujours des solutions, c'est très important !!!

On va continuer à travailler pour hausser un peu plus mon niveau et être à chaque GP sur le podium.

Pour ceux qui me suivent, on se retrouve dans quelques semaines pour la suite de la saison.

Merci pour les commentaires après chaque course, ça aide beaucoup.

A bientôt -  J-Tar 81 "

poidum EWCEspagne, Grèce, Suède , 3 des 5 GP ou Jeremy est monté sur le podium

 

Les résultats de Jeremy Tarroux en mondial en E1 :
      J1             J2       
  GP Espagne    3 5
  GP Portugal   5 5
  GP Grèce   2 4
  GP Finlande   DNF 4
  GP Suède   3 4

 

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris