Championnat de France : le bilan chez les nationaux

Kevin Pouderoux Ktm enduro team MCLKevin Pouderoux nouveau champion de France en Espoir

Le calme est revenu sur la petite commune de Vorey après l'ébullition provoquée par cette finale du Championnat de France d'Enduro. Les titres ont été dignement fêtés et il est désormais temps de faire le point sur ce qu'il s'est passé dans les catégories nationales qui auront donné lieu encore cette saison à des bagarres intenses et des moments de sport inoubliables. Les catégories N2 et N3 ont tout particulièrement fait monter la pression ce week-end avec des titres qui se sont joués dans les tout derniers instants de la course.


Catégorie Espoir:

Le duel attendu pour le titre entre Kevin Pouderoux et Mika Barnès n'aura finalement pas eu lieu. Ce dernier, blessé à une épaule, a dû déclarer forfait et n'a pas pu défendre ses chances. Le pilote du MCL Kevin Pouderoux est donc le nouveau champion de France Espoir. Un titre amplement mérité à l'issue d'une saison très régulière au cours de laquelle il est monté 8 fois sur le podium. Un lozérien en cachant un autre, Luc Maliges n'a pas manqué l'opportunité laissée par le forfait de Barnes. Il signe sa première victoire de la saison Samedi, et réitère l'exploit Dimanche. 40 points de marqués qui lui permettent de passer devant Mika Barnes et d'accéder à la seconde place du général.
Kevin PouderouxKevin Pouderoux champion de France d'endur 2013 - Espoir
Classement final championnat de France d'enduro 2013 cetégorie Espoir:
- 1/ Kevin Pouderoux – 162 pts
- 2/ Luc Maliges – 134 pts
- 3/ Mika Barnes – 129 pts


Catégorie 50cc

3 pilotes étaient en mesure de s'emparer du titre avant cette finale. 3 pilotes qui se tenaient en 3 petits points. Et c'est finalement le leader de ce trio, Grégoire Michel, qui explosait de joie Dimanche soir, au moment de rentrer sa moto au parc fermé. Le premier de ses poursuivant, Charles Lepenven, a malheureusement dû abandonner à deux reprises, et Quentin Crouzet, lui aussi candidat au titre, n'as pas roulé ce week-end. Une course difficile pour les 50, avec un tracé très technique qui a couté, Dimanche, des pénalités à tous les pilotes de la catégorie. Des conditions de course qu'a su parfaitement maitriser Tom Pellerey, qui, avec 2 victoires ce week-end, fait un bond spectaculaire de la 6ème à la seconde place du général. Dauphin de Pellerey Samedi et Dimanche, Leon Sulpy, du MCL, réalise lui aussi une belle opération en s'emparant de la 3ème place.
 Gregoire Michel enduro Gregoire Michel champion de France d'enduro 2013 - 50cc

 Classement final championnat de France d'enduro 2013 cetégorie 50:
- 1/ Gregoire Michel – 129 pts
- 2/ Tom Pellerey – 108 pts
- 3/ Leon Sulpy – 103 pts


Catégorie National 1

Il ne manquait à Martin Bonnet qu'une poignée de points à inscrire pour être titré champion de France N1. Mais le pilote Sherco Academy ne s'en est pas contenté et récolte les 20 points de la victoire Samedi, afin de finir la saison en Beauté. Un titre que le lozérien a pu fêter avec ses compagnons de club, qui complètent avec lui le podium. Florian Savajols et Cyril Moisset, du Moto-Club lozérien, occupent respectivement à l'issue du week-end les 2ème et 3ème place du championnat.
Martin BonnetMartin Bonnet champion de France d'enduro 2013 - N1
Classement final championnat de France d'enduro 2013 cetégorie  National 1:
- 1/ Martin Bonnet – 165 pts
- 2/ Florian Savajols – 138 pts
- 3/ Cyril Moisset – 129 pts


Catégorie National 2

11 points. C'est le retard qu'accusait Samedi matin Guillaume Pouzoulet (Sherco Academy) sur le leader de la catégorie N2, Florent Belot. La stratégie était simple pour le pilote du Sud-Ouest, attaquer au maximum et croiser les doigts pour que son adversaire ne marque pas plus de 28 points. Stratégie plus que payante, car en plus de s'imposer brillamment sur chacune des 2 journées de courses, Pouzoulet reprend 12 points à Belot qui n'a pas pu faire mieux que 3ème et 4ème. Une victoire qui s'est finalement jouée pour 9 dixièmes de seconde, écart que comptait pouzoulet sur le second, Pierre-Yves Artaud, Dimanche soir. Belot termine donc second du championnat et précède Cyril Maurin (MCL) qui accéde au podium grâce à une belle performance Dimanche (2nd)
Guillaume Pouzoulet ShercoGuillaume Pouzoulet champion de France d'enduro 2013 - N2

 

Classement final championnat de France d'enduro 2013 cetégorie National 2:
- 1/ Guillaume Pouzoulet – 150 pts
- 2/ Florent Belot– 149 pts
- 3/ Cyril Maurin – 113 pts


Catégorie National 3:

Gros suspens également chez les N3. Les 3 pilotes candidats à la couronne ne se sont départagés qu'à la toute fin du week-end. Samedi soir, l'écart s'était encore resserré entre eux, Guillaume Rivoal menait alors le trio avec 1 point d'avance sur Florian Bouquet et 2 sur Noé Vadic. Tiercé qui changera le Dimanche grâce à une journée sans-faute de Florian Bouquet. Second derrière le vainqueur du jour, Martin Vignal. Bouquet a su résister au retour de Vadic dans le dernier tour, et devient pour, 2 secondes seulement, champion de France N3. Rivoal, quatrième de la journée, termine à la 3ème place du général.
Florian BouquetFlorian Bouquet champion de France d'enduro 2013 - N3
Classement final championnat de France d'enduro 2013 cetégorie National 3:
- 1/ Florian Bouquet– 147 pts
- 2/ Noé Vadic – 144 pts
- 3/ Guillaume Rivoal – 144 pts


Catégorie Vétéran:

Laurent Pannetier s'est lui aussi présenté à Vorey avec un titre de champion Vétéran célébré il y a un mois, à Langogne. Lui qui n'avait laissé filé que 2 victoires se présentait sous l'arche de départ Samedi matin avec la ferme intention de gonfler au maximum son compteur de points. Ca a été chose faite le Samedi, mais il a du se contenter de la seconde place Dimanche. C'est Jean-Marie Berger qui lui a coupé cet élan. Imbattable dans la ligne, l'auvergnat gagne sa première journée de la saison, une victoire logique après une saison au cours de laquelle il est monté 7 fois sur le podium. Belle course également de Bernard Traversa qui s'est mêlé à la bagarre en terminant second Samedi et troisième Dimanche.
Laurent PannetierLaurent Pannetier champion de France d'enduro2013 - Vétéran

 

Classement final championnat de France d'enduro 2013 cetégorie Vétéran:
- 1/ Laurent Pannetier – 191 pts
- 2/ Jean-Marie Berger – 146 pts
- 3/ Stephane Duchêne– 111 pts

Tous ces pilotes vont désormais pouvoir profiter d'un peu de repos et commencer à tourner le regard vers la saison 2014. Le niveau qui ne cesse de monter d'année en année, l'expérience grandissante des clubs organisateurs et la fidélité des partenaires financiers annoncent d'ores et déjà un cru exceptionnel. Pour cela, notez le rendez-vous les 26 et 27 Avril 2014 à Uzerche.

 


 Elites privés :

 

Dans cette nouvelle catégorie créée par la FFM  pouri récompenser les pilotes élites qui n'ont qu'un struture privé c'est le Pierre Vissac qui s'impose en remportant 9 des 10 journées en privé de ce championnat 2013  (et termine 5 au géneral en E2) . En seconde position on retrouve Antonio Dieu qui fut très régulier tout au long du championnat. Et c'est Vincent Charbonnier (absent de la finale à  Vorey) qui vient compléter ce podium en montant surla troisième marche de ce classement Elite privé 2013 .

Pierre Vissac - Sherco Pierre Vissac champion de France d'enduro - Elite Privé

Classement final championnat de France d'enduro 2013 cetégorie Elite privé :
- 1/ Pierre VISSAC - 180 pts
- 2/ Antonio DIEU-  121 pts 
- 3/ Vincent CHARBONNIER 101 pts

 Source:  FFM / Photo : Freenduro