Essai Sherco 250 2T et 300 2T - 2015

Essais 250 SE  et 300 SE  Sherco 2015 Freenduro à testé les 250 SE et 300 SE millésime 2015

Depuis 2014 les 250 SE et 300 SE sont les 2 représentantes de la gamme 2 temps enduro de Sherco, ces 2 motos ont de suite rencontrés un certain succès auprès des enduristes.

 

Apparues donc sur le marché en 2014, c'est donc la seconde évolutions des 250 et 300 2T Sherco (modèles 2015) que nous essayons aujourd'hui pour vous.


RDV en Tarn et Garonne au Domaine Royal Hills ou nous attendent le staff SHERCO tous juste arrivé de Nîmes où est basée l'unité de fabrication des des belles bleus ! Au programme, discussion avec les ingénieurs de la marque pour pêcher les dernières nouveautés, puis vérification des beaux discours sur un parcours type spéciale en ligne enduro mixant des passages sur terrain de cross type loisir.


Commençons donc par la théorie

moto 300SE Sherco 2015 La 300 SE un des Best-seller de Sherco Les 2 temps Sherco 2015 ne bénéficient pas de grosses évolutions, les ingénieurs ce sont plutôt concentrés sur le développement d'une base moteur déjà performante sur laquelle ils ont cherché a améliorer et à peaufiner certains « détails ».

Sur l'architecture du bloc, on retrouve la base d'un 2tps moderne: moteur compact, commandes des valves d'échappement électronique, démarreur électrique monté sous le bloc pour abaisser le centre de gravité de la moto et enfin un accessoire qui peut apparaitre comme un simple argument commercial chez certain constructeur mais qui chez Sherco à déjà démontré son efficacité : un "inter" au guidon qui qui permet d'avoir une courbe allumage soft ou hard (à noter que 10 chevaux séparent les deux courbes !).

moteur 300 enduro sherco


Pour encore améliorer le comportement des 2 motorisations, les ingénieurs Sherco  ce sont donc concentré cette année sur le fonctionnement des  valves d'échappement pour essayer de peaufiner la transition entre bas et haut régimes.  Sur un  2temps c'est effectivement un élément important qui influe sur le comportement du moteur, car ce sont ses valves qui permettent d'avoir une ouverture des gaz plus ou moins linéaire. Sherco à donc modifié les ressorts associés aux valves pour accroître cette progressivité à bas et mi régime. A vérifier donc en dynamique, mais cela va dans le bon sens et ne pourrait être que bénéfique ...

Sherco a aussi travaillé sur l'avance à l'allumage qui devrait nous donner plus de réactivité à la poignée de gaz.

photo moto enduro : 250 2T Sherco  2015La 250 SE avec sa déco 2015

Coté esthétique, seule la déco des Nîmoises évolue un peu cette année et permet de différencier les 2015 des modèle précédent, on aime ou on aime pas mais ça reste sobre et élégant. Nous on les trouvent un peu trop sage, surtout quand on les compare au modèles Racing avec le jaune fluo ...

Équipées cette année d'un nouvel échappement FMF, les 250 et 300 SE gagnent encore en qualité d'équipements.

 

Place à la pratique


photo enduro Sherco 250 SE 2T

 

L'essai de la 250 SE

On commence par la 250  et la première impression à son guidon, c'est d'avoir entre les jambes une petite moto super maniable et réactive, que ce soit à vitesse réduite dans les sous-bois entre les arbres ou à haute vitesse,  la rapidité d'exécution de la moto bluffe!  La moto est super réactive et permet de passer d'une ornière à l'autre avec un simple petit jeux de jambe ou encore  d'inscrire  la moto en virage sans forcer. La 250 va vraiment là ou a décidé de passer et ce n'est pas elle qui impose les trajectoires au poile mais c'est bien nous qui dominons la moto . A son guidon on peut piloter en pleine confiance et sans forcer entre des obstacles très rapprochés  et ce notamment grâce à son centre de gravité bas qui facile les changements d'angle .

Le moteur nous offre des bas régimes très intéressant pour la cylindrée, dans les bas régimes on retrouve des sensations de gros 2tps , la moto accepte le rapport supérieur et nous permet de rouler sur un filet de gaz et  ainsi de se  concentrer sur nos traces sans se soucier du moteur.

En revanche la ou ça se corse c'est dans les transitions entre les bas et haut régimes. C'est plus délicat. Le moteur manque légèrement de force à mi-régime,  ce qui n'offre pas une montée en régime très agréable et facile à exploiter. La commande au guidon des courbes d'allumage pourtant si radicale sur le papier s'avère moins efficace sur le terrain. Certes la différence se fait bien sentir mais ni la position hard ni la soft ne permet de gommer cette sensation moteur. Par contre certain apprécieront la position soft qui augmente le couple et qui calme le moteur à haut régime. Cela permet de bénéficier du coffre de la cylindrée sans pour autant faire le drapeau lors de l'ouverture des gaz . La courbe hard libère le moteur et permet d'allonger à chaque rapport de boite.

franchissment soft enduro avec moto sherco


Qu'en est-il du 300 SE ?

Même sensation que sur la précédente, quand on s'assoie sur la selle, on se retrouve tout de suite en confiance, le guidon Magura d'origine ravira la majorité des enduristes, les commandes sont franches et précises. C'est une moto bien pensée qui utilise des pièces et des accessoires de qualité! Un réservoir de 9,5L permet de voir venir en rando et de faire jeux égal en autonomie avec les 4T.

Le démarreur de la  300 comme sur la 250 permet de faire craquer le moteur au premier coup, rien a dire de ce coté.

300 Sherco enduro 2015

Même si il s'avère que ce modèle est la « grosse » de la gamme, après quelques centaines de mètres, on est certain d'une chose, elle fait bien partie de la famille Sherco. On retrouve les traits caractéristique de la marque et notamment le points fort au niveau de la maniabilité. Normal me direz-vous c'est quasiment la même moto! Seul le cylindre change et ce n'est pas pas pour nous déplaire car ce 300SE conserve les points fort de sa petite sœur et gomme ses points faibles (manque de force à mi-régimes). La 300cc permet de bénéficier de mi-régimes plus incisifs, c'est plus radical mais ça reste maitrisable et c'est sans arrière pensée que l'on tourne la poignée droite. Certes à haut régime ça dépote mais on est bien au guidon d'un 300 , pas d'un 125 !

Que du positif pour commencer, on va donc augmenter le rythme et voir ce qu'elle a dans le ventre !

Le moteur suit la cadence, mais il sait aussi rester en retrait quand on en à besoin, par exemple dans une longue montée un peu délicate ou dans un chemin roulant mais un peu défoncé,  en évoluant sur les mi-régimes c'est vraiment un régal. En spéciale ou pour faire franchissement le 300 reste aussi une arme car le moteur coupleux a souhait répond toujours présent quelque soit sa plage d'utilisation!

moto enduro Sherco Freenduro 2015


Reste les suspensions, les deux cylindrées réagissent exactement de la même façon, on rappelle que les Sherco sont équipées de suspensions WP à l'avant comme à l'arrière.

L'amortisseur nous offre un comportement plus qu' acceptable , la roue arrière est collé au sol et ça motrice. Dans un franchissement du style grande grimpette avec une zone d'accélération défoncée on a essayé de prendre cet amorto en défaut mais sans jamais y parvenir, il nous a chaque fois permis de bénéficier d'une excellente motricité.  Il rest aussi très confortable en mode rando, bref un bon feeling avec ce WP.

 

photo enduro avec une  300 Sherco 2015

La fourche par contre demandera un peu plus de travail pour nous convaincre, cette WP est pourtant performante sur les 4tps , mais avec les 250 et 300 2temps son comportement est très frustrant.  La compression pourtant souple sur les gros chocs nous renvoie toutes les petites imperfections de la piste dans les bras! Par exemple quand on évolue sur un chemin avec quelques cailloux ou un chemin défoncé, on se fait promener de gauche à droite sans vraiment avoir le sentiment de maîtriser quelque chose! Cela n' empêche pas de rouler mais ce n'est pas très agréable et ça ne met pas vraiment en confiance pour accélérer la cadence (alors que le chassie est fabuleux c'est un peu dommage que la fourche des 2T gâche le plaisir).  Pour nous cette fourche nécessitera quelque réglages  aussi bien en utilisation rando que compétition.

 

Conclusion :

Avec ces 2 modèles, Sherco nous offre la possibilité d'avoir des 2 temps made in France, performants et accessibles à tous ! Ces 250 et 300 sont dans les standards (peut être pas encore au niveau de KTM, mais on s'en rapproche) de la concurrence. Les 2 motos sont modernes, maniables, et proposent des motorisations accessibles à tous les niveaux de pilotage, mais qui mériterait des réglages de fourche optimisés pour bénéficier d'un 10 sur 10.

photo essais Freenduro moto enduro Sherco

 
 

              Les +                                Les -             
Maniabilité
 Une fourche à régler
Centre de gravité bas
 Mi-régimes sur la 250
Équipements de série
 
Ergonomie
 
Force des bas-régimes
 

 

 

 

Par : Freenduro  - Pilote essayeur : Yannick Labat

 




Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris