Cyril Depres chez Yamaha !

Cyril en route vers une 6ème victoire sur le Dakar ? Cyril avec ses nouvelles couleurs - photo Jean-François MuguetCyril Depres l'avait annoncé le 13 mars 2013 sur son site, s'en est désormais fini avec KTM.  Aujourd'hui, la marque au diapason et Cyril dévoilent leur liaison au grand jour et leurs ambitions futures avec pour point de mire une 6ème victoire sur le Dakar pour Cyril.

 

Cyril Despres s'exprime a ce sujet :

« C'est évident que l'annonce de ma signature avec Yamaha Motor France est à ce jour, une des étapes les plus importantes de ma carrière et je suis très excité à l'idée de penser aux défis et aux opportunités qui me sont proposés. En discutant avec « le patron » Eric de Seynes et son équipe, je me suis vite rendu compte que nous sommes tous sur la même
longueur d'onde et qu'ensemble nous pouvons accomplir plein de grandes choses. Avant de parler avec eux je ne savais pas à quel point la culture du Rallye Raid en général et celle du Dakar en particulier étaient ancrées dans l'ADN de Yamaha - Je croyais être un passionné de ce sport, mais son enthousiasme à presque éclipsé le mien ! Leurs associations précédentes avec des pilotes de la taille de Cyril Neveu et Stéphane Peterhansel ont laissé une empreinte et il est évident que nous avons tous débuter cette relation avec un objectif commun, renouveler les réussites et les défis de mes prédécesseurs avec une victoire sur le Dakar 2014.

Tout est si récent qu'en fait je n'ai pas pu passer trop de temps au guidon de la YZF450 que je vais utiliser sur le Rallye Dos Sertoes (Brésil), le Défi Inca (Pérou) et enfin sur le Dakar 2014 Argentine-Bolivie-Chili, malgré tout je peux vous assurer qu'elle a manifestement un gros potentiel. Pour la préparation de ces courses nous allons avoir un emploi du temps très chargé pour les tests et nous allons certainement être très occupés durant les mois qui précédent le prochain Dakar. Jusqu'à présent j'ai toujours travaillé avec des équipes de plusieurs nationalités, je crois qu'en 2010 sur un total de neuf personnes dans mon équipe, sept étaient de nationalités différentes! Désormais nous sommes « tous des francophones» et même si j'ai toujours embrassé les différentes cultures et que j'ai travaillé pour avoir un anglais et un espagnol assez fluide, il sera intéressant d'observer l'impact qu'aura le fait d'expliquer, dans ma langue maternelle, à  mes collègues et à l'équipe technique ce que je désire exactement pour le développement et la mise au point de la moto. De mon point de vue cela ne peut que jouer en ma faveur.
Au plus haut niveau de tous les sports ce sont les petits détails qui font la différence...

Pour gagner du temps dans le compte à rebours du Dakar, ce soir je pars en Sardaigne pourparticiper à ma course favorite de la saison - le Sardegna Rally Race. C'est un peu précipité donc évidemment mon objectif est plus faible, mais je pense qu'au moins l'expérience m'apportera une meilleure connaissance de la YZF450 au format enduro et de plus me permettra de rouler à nouveau après plusieurs mois sans compétitions. Après cette brève période de "vacances" on se met au travail. Il me tarde déjà de commencer ! »


Source : Cyril Depres

A.C