Connexion

S'inscrire


Calendrier enduro 2017

Cette année encore, Freenduro a compilé pour vous dans ce calendrier enduro 2017, l’ensemble des épreuves moto enduro en France et dans les autres pays, pour la saison 2017.

CDF Bar sur Seine - J2

Antoine Méo s'impose le dimanche en E2 avec la 310 TEAntoine Méo s'impose le dimanche en E2 avec la 310 TE
Deuxième et dernière journée pour cette seconde manche à Bar Sur Seine. Météo identique à la veille, chaleur et grand soleil. Le pire est évité, les orages prévus ne viendront pas perturber le bon déroulement de la course. De l’avis général l’épreuve est une réussite avec de belles spéciales et une liaison usante. Le nouveau site de départ choisi, au centre ville de Bar Sur Seine valorise le travail mis en place par l’équipe de l’Auto Moto Club de Gye.

Ce dimanche matin, les pilotes ont repris le départ à 8h30 avec toujours 3 tours pour les élites et 2 tours pour les nationaux. Le terrain sec et caillouteux de la veille reste inchangé ! Les pilotes vont devoir encore une fois se départager sur plus d’une heure de chrono à l’image des épreuves du Championnat du Monde.

 


Elite E1 : Germain courageux, Joly victorieux, Thain abandonne

Souffrant, Marc GERMAIN (Yamaha) prenait tout de même le départ ce matin pour sauver quelques points souvent précieux en fin de saison. Malgré toute sa volonté il ne figurera qu’en 6° position. On savait Jeremy JOLY ( HM - Euroboost) en forme de retour du GP d’Italie comme il nous l’avait démontré hier. Ce dimanche c’est tout en haut du podium que l’on retrouve le pilote du sud. Grande satisfaction pour Jeremy qui a fait le choix de rouler en E1 alors qu’il est encore en âge de rouler en Junior. Il prend la tête dès la première spéciale pour ne plus jamais la céder à qui que ce soit. Julien GAUTHIER ( TM- Racing) restera au contact en permanence mais sans jamais revenir sur Joly. Moins rapide et surtout beaucoup moins régulier que la veille, Fabien PLANET (Sherco) ne peut qu’atteindre la troisième marche du podium. Nicolas DEPARROIS (Kawasaki) se rapproche un peu plus du podium en accrochant la 4° place. Déception pour Rodrig THAIN (HM-Euroboost) qui abandonne avant même la fin de la première spéciale de la journée. Dommage pour la suite du championnat.

Classement Dimanche -
1 / Jeremy JOLY - 1:09:41.978

2 / Julien GAUTHIER - 1:09:50.521
3 / Fabien PLANET - 1:10:37.753

Classement Provisoire -
1 / Fabien PLANET - 72 pts

2 / Marc GERMAIN - 69 pts
3 / Jeremy JOLY - 62 pts


Jeremy JOLY - 1ère victoire en Elite E1
Elite E2 : MEO empoche les 25 points de la victoire

Pierre Alexandre RENET ( Husaberg) ouvre les hostilités en faisant le meilleur temps de la SP1. Piqué à vif, Antoine MEO (Husqvarna) ne veut pas revivre le même scénario que la veille et attaque sans tarder. A partir de ce moment là il ne laissera plus aucune chance à Pela. Il remporte les 8 spéciales restantes. Derrière, Sebastien BOZZO prend le dessus sur le brigadier Antoine BASSET (EEAT-Yamaha) après de belles bagarres. Nicolas PAGANON (Kawasaki) se battra avec Pierre PALLUT pour la cinquième place et le devance de 2,5s. Après 2 épreuves tout reste donc a faire pour RENET et MEO à égalité de points au provisoire.

Classement Dimanche -
1 / Antoine MEO - 1:07:52.423

2 / Pierre Alexandre RENET - 1:08:20.827
3 / Sébastien BOZZO - 1:10:26.208

Classement Provisoire -
1 / Antoine MEO - 90 pts

2 / Pierre Alexandre RENET - 90 pts
3 / Sébastien BOZZO - 61 pts


 Elite E3 : 100% de réussite pour Nambotin

Moins d’écart que la veille mais le résultat est sans appel, Christophe NAMBOTIN (GasGas) remporte la 4° journée de ce Championnat de France 2011. En cumulant 100 points il se retrouve avec une avance confortable sur Sebastien GUILLAUME (Husqvarna) toujours pas au mieux de sa forme en raison de sa blessure. La suite du classement est aussi sans surprises avec Sylvain LEBRUN (KTM) qui devance Mathieu GAGOUD (TM-racing) et Kevin HAMARD (Husaberg). Abonné à la malchance, Yannick BOSSI (BETA) ne marque toujours aucun point.

Classement Dimanche -
1 / Christophe NAMBOTIN - 1:09:32.868

2 / Sébastien GUILLAUME - 1:10:13.875
3 / Sylvain LEBRUN - 1:12:51.705

Classement Provisoire - 1 / Christophe NAMBOTIN - 100 pts
2 / Sébastien GUILLAUME - 90 pts
3 / Sylvain LEBRUN - 64 pts


Juniors : Dumontier surclasse ses concurrents, deuxième victoire ce week end

Carton plein pour le Première Classe Romain DUMONTIER (EEAT-Yamaha) qui signe le meilleur temps dans toutes les spéciales. Au cumul, ses temps lui permettrait de monter sur le podium des catégories E1, E2 et E3. Dumontier met la barre haute et rattrape les points perdus à l’ouverture du Championnat de France. En attaquant de la sorte Dumontier relègue ses concurrents loin derrière. Alexandre QUEYREYRE (EEAT-Yamaha), son co-équipier, est le premier en subir les conséquences en accusant 1mn 12s de retard. Berenger CARRIER signe son premier podium cette année. Du côté de chez Husaberg, le bilan est bien différent que celui de Sancey le Grand. Second abandon pour Mathias BELLINO après la SP2, tout est à refaire mais la saison est loin d’être finie ... Romain BOUCARDEY (KTM) victime d’une chute en SP1 s’est battu pour aller chercher les 30s perdues mais le rythme très élevé devant l’en empêchera. C’est donc Romain DUMONTIER qui fait la belle opération du week en repartant en tête du provisoire.

Classement Dimanche -
1 / Romain DUMONTIER - 1:09:44.989
2 / Alexandre QUEYREYRE - 1:10:57.156
3 / Bérenger CARRIER - 1:12:35.266

Classement Provisoire - 1 / Romain DUMONTIER - 70 pts
2 / Alexandre QUEYREYRE - 66 pts
3 / Romain BOUCARDEY - 65 pts



Championnat Constructeur

Et de trois pour Husqvarna ! Seb Guillaume et Antoine Meo permettent à Husqvarna de remporter une nouvelle fois le trophée constructeur . Cette victoire lui permet de creuser l’écart sur GasGas, Yamaha et Husaberg.

Classement Provisoire -
1 / Husqvarna - 170 pts

2 / GasGas - 143 pts
3 / Husaberg - 140 pts

source : enduro-france.fr


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site

J'ai compris