Connexion

S'inscrire


Calendrier enduro 2017

Cette année encore, Freenduro a compilé pour vous dans ce calendrier enduro 2017, l’ensemble des épreuves moto enduro en France et dans les autres pays, pour la saison 2017.

Championnat de France - la der des ders à Ambert

Jeremy Carpentier champion enduro juniorJeremy Carpentier (en rouge) champion de France catgéorie Junior

L' Auvergne, berceau de l'enduro français, clôt ce soir un Championnat de France d' Enduro 2014 exceptionnel. On a pu y constater une popularité grandissante avec de plus en plus de candidats (les épreuves ont toutes fait le plein de pilotes) et de spectateurs aux abords des spéciales.

 

 

Si les acteurs les plus visibles de ce succès sont les pilotes qui ont encore offert ce week-end un spectacle d'un niveau très élevé, il faut remercier les clubs organisateurs et leurs armées de bénévoles qui tiennent à bout de bras l'organisation de ces évènements. Le Moto Club du Livradois en a encore fait la démonstration aujourd'hui.

La pluie s'est invitée ce matin dans la région d'Ambert et a donné à l'épreuve un autre visage, rendant le parcours très usant. Ce tracé parsemé de pierres et dalles rocheuses glissantes a exigé des pilotes une concentration maximale pour ne pas aller a la faute. Une configuration qui n'a pas fait trembler les leaders. Nous avons eu droit à un Jérémy Carpentier (EC2M-Honda) impérial qui a su gagner son premier titre de champion de France junior avec force, et à un premier titre également pour Antoine Basset en E3. Déja titrés hier, Christophe Nambotin et Pela Renet s'imposent respectivement en E1 et E2.

 

 Catégorie E1 

Marc Bourgeois (Yamaha) comptait une avance de 7 points au provisoire sur Loïc Larrieu (Husqvarna) ce matin. Une avance qu'il lui fallait conserver pour devenir vice-champion de France. Si aucun des deux n'a pu contester la suprématie de Christophe Nambotin (KTM) qui remporte une nouvelle fois la journée après avoir célébré hier son titre de champion, ils se sont livrés une bataille très serrée. Avec la présence de Jérémy Tarroux (Sherco), c'est en fait un trio qui s'est disputé cette seconde place tant convoitée. Les trois pilotes se sont tenus en moins de cinq secondes toute la journée, et c'est au final Jérémy Tarroux qui s'impose devant Larrieu et Bourgeois. Ce dernier conserve donc sa place de vice-champion et devance Larrieu, troisième, de 5 points.

Après de longues années passées sur le championnat de France, le pilote TM Alban Dauphin, membre du Moto Club Livradois, faisait ses adieux à la compétition ce week-end. Son sens de l'attaque et sa générosité nous manqueront entre les banderoles, et nous lui souhaitons le meilleur pour l'avenir.

Classement championnat E1 :
- 1/ Christophe Nambotin – 192 Pts
- 2/ Marc Bourgeois – 151 Pts
- 3/ Loïc Larrieu – 146 Pts

 

 Catégorie E2 

Le nouveau champion de France E2, Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna) a encore une fois dominé sa catégorie. En s'imposant aujourd'hui, il devient le seul pilote Elite à avoir remporté toutes les journées cette saison. Un résultat qui lui conviendrait parfaitement s'il avait également pu finir la journée avec un meilleur cumul de temps que Christophe Nambotin. Les deux amis normands se disputent à distance un scratch officieux, et c'est le pilote KTM qui a pris l'avantage aujourd'hui. Romain Dumontier (Yamaha) termine sa saison sur une note très positive. Il finit second de la course et du championnat. Il a cependant été bousculé par Romain Boucardey (TM) ce matin. Un temps second, le lozérien finit la journée, comme hier, à une belle troisième place et confirme sa capacité à venir jouer les premiers rôles de l'élite.

C'est Xavier De Soultrait (Yamaha) qui monte sur la troisième marche du podium. Pour un point, il prend la place de Julien Gauthier qui, blessé à l'épaule, n'a pu rouler ce week-end.

Romain Dumontier enduro yamahaRomain Dumontier vice-champion de France en catégorie E2

Classement championnat E2 :
- 1/ Pierre-Alexandre Renet – 200 Pts
- 2/ Romain Dumontier – 162 Pts
- 3/ Xavier De Soultrait – 93 Pts

 Catégorie E3 

L'ardéchois Antoine Basset affiche un très large sourire ce soir. Il offre à GAS-GAS un magnifique titre de champion de France E3. Et il aura fait pour cela plus que le nécessaire. Sur des spéciales très glissantes, il s'est permis de dominer des concurrents spécialistes de ces conditions et s'impose avec panache. Fabien Planet (Sherco) n'aura donc pas eu la possibilité de ré-éditer son exploit d'hier et se contente de la seconde place.

Troisième, Emmanuel Albepart (BETA) aura fait comme il en a l'habitude depuis quelques années, une saison régulière. Il est monté 7 fois sur le podium et devient ce soir vice-champion de France E3. Le malheureux Jérémy Joly (KTM) qui s'est sérieusement blessé au mondial à Brioude, était forfait ce week-end, mais avait cumulé suffisamment de points pour garder la 3ème place du provisoire.

Antoine Basset Gas gasAntoine Basset champion de France E3 avec Gas Gas


Classement championnat E3 :
- 1/ Antoine Basset – 169 Pts
- 2/ Manu Albepart – 153 Pts
- 3/ Jérémy Joly – 151 Pts



 Catégorie Junior 

La catégorie des moins de 23 ans a été sous tension ce week-end. Un suspens inespéré pour les spectateurs, mais insoutenable pour les managers de Jérémy Carpentier (EC2M-Honda) et Théo Bazerque (Sherco Academy), en course pour le titre et séparés d'un point seulement ce matin. Faisant preuve d'un sang-froid absolu, c'est Jérémy Carpentier qui enfonçait très vite le clou ce matin en gagnant toutes les spéciales du premier tour. A l'inverse Théo Bazerque perdait plus de 25 secondes dans la spéciale 3 du premier tour. Un écart qu'il ne parviendra pas à résorber totalement, malgré une fin de course nettement meilleure. Il termine à la troisième place et voit Carpentier s'imposer et remporter un premier titre de champion de France Junior.

Maëlig Bron-Fontanaz (EEAT-Yamaha), second aujourd'hui, prend la troisième place du championnat et prouve, si c'était nécessaire, qu'il faudra compter avec lui pour les saisons à venir.

Classement championnat Junior :
- 1/ Jérémy Carpentier – 148 Pts
- 2/ Théo Bazerque -144 Pts
- 3/ Maëlig Bron-Fontanaz -136 Pts

 


  Catégorie Féminine 

C'est la pilote australienne Jessica Gardiner (Moto Pulsion) qui s'impose encore une fois aujourd'hui. Pour sa seule participation de la saison au Championnat de France, elle réalise un beau doublé. Elle est suivie par Géraldine Fournel (Sherco Academy). L'auvergnate prend une seconde place revancharde après sa 5ème place d'hier. Une autre locale de l'étape, Marion Gimbert (TM) complète le podium.

En s'imposant juste devant Juliette Berrez (Yamaha) pour une seconde, elle lui prend la troisième place du championnat.

Classement championnat féminines :
- 1/ Géraldine Fournel – 185 Pts
- 2/ Samantha Tichet – 157 Pts
- 2/ Marion Gimbert – 126 Pts

 

 Catégorie Constructeur 


C'est Husqvarna qui remporte la journée et qui, de fait, conserve sa seconde place au championnat. Cette place était convoitée par Yamaha, qui, avec Romain Dumontier et Marc Bourgeois, termine finalement en 3ème position. Et le titre constructeur 2014 revient à KTM. Christophe Nambotin a fait le boulot aujourd'hui et sa victoire assure au constructeur autrichien, dont il était le seul représentant ce week-end, le titre de champion de France.

Classement championnat Constructeur
- 1/ KTM – 337 Pts
- 2/ HUSQVARNA – 320 Pts
- 3/ YAMAHA – 313 Pts

 

source : FFM/ Enduro France

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site

J'ai compris